retour-france-champagne

En fait, je devrais appeler cet article “2017 : le retour en France POUR Y HABITER!” Oui oui, vous avez bien lu!!! Ceux qui me connaissent savent que c’est un projet réfléchi sur lequel mon homme et moi avons beaucoup travaillé ces derniers mois. Mais pour ceux qui ne me connaissent que par mes articles de blog, c’est peut-être une surprise! Quoique j’avais laissé quelques indices dans d’autres articles! Allez, aujourd’hui je vous explique tout!

Retour en France = Départ d’Australie!

Je vous en parlais récemment : l’Australie, c’est le pays où j’ai le plus longtemps vécu en dehors de la France. Je m’y suis vraiment installée, pour pouvoir rester avec mon homme, j’ai obtenu un visa qui deviendra un jour permanent, je me suis mise à mon compte avec toutes les formalités qui en découlent, version australienne, je déclare mes impôts en Australie, je suis même devenue propriétaire! Vu comme ça, on pourrait croire que je suis posée en Australie pour de bon et que je n’ai pas l’intention d’en partir! Et pourtant!!!! Vous le voyez bien ici sur mon blog, j’aime voyager, et j’aime changer de cadres, de lieux de vie… Et j’ai eu beau me créer ma petite vie ici à Dunsborough, j’ai toujours su qu’à un moment ou un autre, j’allais repartir vers de nouveaux horizons.

De nouveaux horizons… alors pourquoi la France????

Je vous le dis? Je vous le dis pas? Bon allez, je vous le dis 😉

Pourquoi la France??? Parce que je me marie!!!

Et que c’est une évidence pour moi de venir me marier en France! Et comme la famille de mon homme adore voyager, alors nickel!!! (amis de Castres, vous êtes prévenus : invasion d’australiens prochainement!). Quitte à revenir en France pour se marier, nous avons alors décidé tout naturellement de rester pour quelques mois, pour que mon homme découvre mieux mon pays, ma région, et surtout pour qu’il connaisse mieux ma famille.

Et le taf dans tout ça?

Mon homme est oenologue. Et LE pays du pinard, c’est la France!!! Monsieur avait déjà travaillé plusieurs fois en France avant même qu’on se rencontre… Il a donc cherché du travail pour les vendanges dans ma région natale… et il a trouvé!!! Nous serons donc basés dans un tout petit village de l’Aude de Août à Novembre 2017! A une heure et demi de route à peine de Castres, ma ville natale! Elle est pas belle la vie??? De mon coté, je vous en avais déjà un peu parlé par ci par là dans certains articles : je développe mes cours en ligne et je tente tant bien que mal de trouver des contrats en traductions! Si je n’arrive pas à vivre de mon business en France, je chercherai quelques heures de cours à donner en écoles, les plus proches étant à Narbonne et Carcassonne (y a d’autres profs de FLE dans le coin qui pourraient me donner des tuyaux??)

Niveau préparatifs… :

  • Prendre la décision de se marier et de venir habiter quelques mois en France : easyyyy !!!
  • Trouver du taf, pour Monsieur, easyyyy aussi, beaucoup plus facile qu’on ne le pensait d’ailleurs! De mon coté, je positive, je me dis que je trouverais bien de quoi compléter mon emploi du temps si jamais je n’ai pas beaucoup de cours en ligne.
  • Aussi, nous avons commencé à organiser notre mariage il y a déjà plusieurs mois, et à devoir tout organiser via Internet depuis le bout du monde, c’est la version moderne sur le net de la maison qui rend fou d’Asterix!!!

Et puis, il n’y a pas que le mariage à organiser! Après plusieurs années basés en Australie, quitter le pays des kangourous pour revenir en France est loin d’être de tout repos! Entre :

  • mon business à garder,
  • mettre notre maison en location (NON, hors de question de vendre!!! Comme quoi être proprio ne doit pas être un frein à vos envies de voyages!),
  • faire le tri et stocker les meubles,
  • s’occuper de notre vin (OUI OUI, en plus de son job mon homme fait aussi son propre vin, on a juste l’équivalent de six barriques de vin dans le garage dont on doit s’occuper avant de partir!)…

Bref, autant vous dire qu’on ne s’ennuie pas! Heureusement que nous avons déjà un logement qui nous attend en France, et que nous ne sommes pas tous les deux en mode chômage, sinon on serait vraiment dans la mouise!

Et comment je me sens?

Beh en fait, ça va bien! On est vraiment super busy busy mais comme on en voit le bout, no stress! Et je n’appréhende pas du tout ce retour en France car je reviens pour de très bonnes raisons! Je serai basée dans un tout petit village que je ne connais pas, mais dans une région familière pas trop loin de ma ville natale! Je serais accompagnée (le premier qui me dit que je serai une Madame il s’en prend une!!! je m’habitue encore à l’idée que le Mademoiselle, c’est bientôt fini!), et je sais que j’aurai de quoi m’occuper! Et puis, comme je vous ai déjà dit lorsque je vous ai parlé de mon retour en France de six mois en 2014, le meilleur moyen de bien vivre un retour en France après une expatriation, c’est d’avoir des projets. Et des projets, j’en ai! Pour la France… mais aussi pour après!!!

Après la France… le retour en Australie?

Beh, ptêtr’ bien qu’oui… ptêtr’ bien qu’non! Au même titre que la France, l’Australie est devenue ma maison et j’y reviendrai forcément. Mais nous n’avons rien qui ne nous retient ou nous oblige à y retourner! Alors pourquoi ne pas en profiter! Le monde est notre huitre!!! comme disent les anglophones (quand même, ils ont de ces expressions!). Pour l’instant, notre seul projet confirmé, c’est la France, de Juillet à Novembre de cette année. Mais après, allez savoir où nous atterrirons! Nous avons déjà des idées, je vous donne un indice : les destinations que nous avons en tête, un Prof de FLE y trouverait son bonheur, un oenologue aussi!!!

Et vous, la deuxième moitié de 2017, ça ressemble à quoi?

12 thoughts on “2017 : Le retour en France!”

  1. Félicitations !

    C’est super joli l’Aude ! *_* Vous serez où exactement ? Ma meilleure amie habite à Carcassonne et vu qu’elle a un M1 Sciences du Langage au Mirail, elle a parfois des sollicitations de FLE sur Carca, donc tu ne devrais pas avoir de mal à trouver (si tu es proche de Carca).
    Je lui ai demandé, elle m’a répondu : « L’Irfa, le greta et les collèges recrutent pas mal vers chez moi. Sinon à Carcassonne il y a une asso culture citoyenne qui embauche aussi. »
    Bon courage !!

    1. Thomas! Merci beaucoup pour ton com et pour tous ces tuyaux!!! Ouiii c’est trop joli l’Aude et ça me rappelle beaucoup de souvenirs de vacances de quand j’étais petite! On sera dans un tout petit village qui s’appelle Fabrezan, à environ 20 minutes de Narbonne et 45 minutes de Carcassonne, mais après avoir vécu en Australie et bravé les longues distances au quotidien, on ne se sentira vraiment pas isolés dans l’Aude, et en plus je récupère ma voiture donc je pourrai aller à Carca sans problème si j’y ai du boulot 😉
      Comment ça va toi??

      1. D’accord, cool ! Moi je connais plutôt le coin Carcassonne, Palaja, Trèbes, Rustiques et Badens. Tu nous tiendras au courant si tu as trouvé du boulot !
        Moi ça va super, toujours dans ma 2e année en Bolivie. =) Je commence à réfléchir à retourner en Europe (idéalement Italie ou Espagne mais ce sont des pays assez bouchés en FLE il me semble donc je suis assez ouvert) l’année prochaine, mais je n’ai pas encore pris ma décision.

        1. Et bien, que de projets! Profite bien de la Bolivie en tout cas! Peut-être que je passerai te voir dans quelques mois (juste une idée que j’ai, si je peux bien peaufiner ce projet, direction l’Amérique du sud en 2018 mais rien de confirmé…) Pour l’instant, je viens de poser mes bagages dans l’Aude, je vais commencer à aller frapper à quelques portes pour des cours 😉

  2. Toutes mes félicitations pour cette heureuse nouvelle!
    Si vous en avez l’occasion regardez le dernier film de Klapisch, « Ce qui nous lie ». Il est beaucoup question de vignes et un peu d’Australie, avec une remarque savoureuse sur les vins australiens 🙂

    1. Bonjour Diane! Merci beaucoup pour ce gentil commentaire! J’aime beaucoup les films de Klapisch mais je n’ai pas vu « Ce qui nous lie », je le regarderai quand je serai de retour en France, je suis très curieuse de le voir maintenant!!! 😉

  3. Super que vous puissiez rentrer pour un moment ! Parce que préparer un mariage à l’autre bout du monde, c’est possible (I just did it <3) mais c'est super stressant et vraiment pas simple… Félicitation pour cette jolie nouvelle, profitez bien de votre séjour en France c'est un si joli pays ! Xx

    1. Merci beaucoup Sabine! Effectivement, la France c’est vraiment joli et on découvre notre nouvelle région un peu tous les jours avec de grands yeux émerveillés! Ouiii j’ai vu pour ton mariage, je t’ai laissé un com, mais encore félicitation!!!! Nous aussi on a tout organisé depuis l’Australie, j’ai jamais autant envoyé d’emails de ma vie je crois ^^ et depuis qu’on est en France on court littéralement partout!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *