J’ai adoré la décennie de mes 20 ans et je n’ai (presque) pas de regret. On dit souvent que si les choses étaient à refaire, on ferait exactement pareil. Personnellement, je suis d’accord car une grande majorité des décisions que j’ai pu prendre pendant mes 20 ans m’ont menées à ce que je suis aujourd’hui donc je ne ferais pas les choses différemment. Néanmoins il y a quelques détails que je changerais légèrement ou améliorerais. 😀

Voyager plus, et plus tôt :

Je suis partie passer un été à Londres à 21 ans et je me suis expatriée pour la première fois à 22 ans en restant d’abord en Europe. En y repensant, je me dis que j’aurais pu commencer à aller à l’étranger plus tôt. Je sais pourquoi je ne l’ai pas fait : ceraines circonstances à l’époque, le fait que je n’étais pas très débrouillarde…

 

Aller droit au but dans mes études :

Fun fact : mes premières années de fac ont été un peu chaotiques car j’étais en Licence d’anglais mais je ne parlais pas anglais couramment. La pire de mes années en terme de résultat : ma toute première année d’université, où j’étais en LEA anglais espagnol, et où je savais pertinemment que ça ne me convenait pas. J’ai attendu l’année d’après pour me réorienter, alors que j’aurais pu me réorienter en LLCE anglais après le premier semestre en LEA. En y repensant, j’ai clairement perdu un an. Je me consôle en me disant que pendant cette année là je me suis adaptée à la vie à Toulouse.

 

Partir avec un programme d’échanges :

J’ai été assistante de français en Angleterre l’année après la fac… et c’est le seul programme d’échanges auquel j’ai participé. En y repensant, j’aurais adoré partir avec Erasmus. Ou participer aux programmes Fullbright ou Amity pour être assistante aux Etats Unis… tant pis!

 

Ne pas être aussi dépensière :

Mes copines de la fac adoraient le shopping donc forcément j’en faisais beaucoup aussi… pour finalement devenir minimaliste lorsque j’ai commencé à voyager… J’aurais mieux fait de moins aller dans les magasins et partir plus souvent en vadrouille.

 

Ne pas gaspiller son temps :

Ce n’est pas quelque chose que j’ai vraiment fait : j’ai eu des jobs d’été casiment tous les ans à partir de mes 16 ans (les années où je n’en avais pas, c’est que j’étais à l’étranger), je suis partie à l’étranger quand j’ai pu, je suis même partie en road trip ici et là en France de temps en temps. Mais quand j’y pense, il y avait aussi des moments de grande flemme où je ne faisais vraiment pas grand chose de mes dix doigts. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas, j’ai même du mal à rester chez moi tout un weekend après une semaine de 40 heures de taf!

 

Donc à tous les ptits jeunots qui passent ici et qui hésitent à sauter le pas pour telle ou telle chose, que ce soit voyager, changer de cursus, changer de taf, etc, ne perdez pas de temps et foncez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *