J’ai cet article dans mes brouillons depuis plus d’un an! Et il y a peu, j’ai enfin obtenu mon visa me permettant de rester pour de bon en Australie, et je me suis dit qu’il est grand temps que je vous explique quel visa j’ai obtenu, et comment l’obtenir.

ordinateur_postit

Remise en contexte :

Je suis venue en Australie pour la première fois avec le fameux Working Holiday Visa ou Permis Vacances Travail, de Juin 2013 à Juin 2014. C’est pendant cette année là que j’ai rencontré mon australien.

Mais en Juin 2014, mon visa expire et je n’ai pas suffisamment travaillé dans le domaine agricole pour pouvoir postuler à une année en PVT supplémentaire (je vous en avais parlé ICI). Je suis donc repartie en France, pendant six mois, et j’en ai profité pour me remettre dans le FLE après une pause d’un an pendant mon PVT. Mais heureusement, mon homme a pu venir avec moi en France pendant trois mois, yihaaa!!!

Vers la fin de ces six mois passés en France, mon homme est reparti chez lui et l’envie de retourner en Australie me démange. Je fais des recherches pour pouvoir y retourner et avoir le droit d’y rester et d’y travailler. Car oui, sachez que passer une année en Australie, c’est facile, grâce au PVT. Mais si vous voulez rester plus longtemps, là ça se corse!!!

Voilà les solutions envisagées pour retourner en Australie :

  • Visa touriste : mais valable trois mois seulement, et pas le droit de travailler,
  • Deuxième PVT : que vous pouvez obtenir si vous avez travaillé trois mois à temps plein dans une zone rurale et dans le domaine agricole pendant votre premier PVT : pas possible dans mon cas, je n’ai pas assez travaillé dans ce domaine…
  • Etre sponsorisé par une entreprise : alors là, en ce qui me concerne, on oublie direct : mon diplôme de Master FLE n’est reconnu en Australie que par les Alliances Françaises, et aucune n’acceptera de vous sponsoriser, et puis de toute façon si je repars en Australie c’est pour être avec mon homme… qui habite à trois heures de route de l’Alliance la plus proche. On zappe…
  • Visa de partenaire, ou De facto : à condition d’être en couple avec un australien depuis au moins un an et pouvoir le prouver. Votre conjoint est donc techniquement votre sponsor. Seule solution possible pour moi, ce sera donc le visa de partenaire!

Où faut-il être pour postuler pour le Visa de partenaire?

Vous pouvez postuler depuis la France, ou depuis l’Australie. Mais attention, vous devez ensuite rester dans le pays où vous avez postulé en attendant votre réponse, qui peut prendre plus d’un an à arriver. Si vous postulez donc depuis la France, vous n’avez pas le droit d’aller en Australie pendant un an! J’ai donc pris la décision de faire la demande de visa depuis l’Australie.

Je suis alors retournée au pays des kangourous en décembre 2014… en visa touriste, seul visa accessible à ce moment-là. Je ne savais pas encore à ce moment-là si j’allais oui ou non postuler pour le visa de partenaire, et j’avais pris un billet retour au cas où (avoir un billet retour est de toute façon obligatoire quand vous vous rendez dans n’importe quel pays en visa touriste). Et c’est pendant mon visa touriste que je me suis occupée de la demande de Visa de partenaire.

La procédure pour obtenir un Visa de Partenaire :

Déjà, sachez qu’obtenir un visa de partenaire est loin d’être simple, les services de l’immigration australienne font tout ce qu’ils peuvent pour inciter les gens à ne pas postuler pour ce visa et se décourager :

Le nombre de papiers à obtenir est mirobolant : nombreux formulaires officiels à remplir (certains sont vraiment chiants, vous devez fournir toutes vos adresses, tous vos voyages, tous vos emplois…), casiers judiciaires français et australien, extraits de naissance, preuve de compte commun à la banque, papiers officiels aux deux noms (loyers, factures…)

Vous devez prouver que votre relation est bien réelle : papiers officiels à vos deux noms, mais aussi photos, lettres, emails, textos, historique skype, billets d’avion communs… Vous devez également, vous et votre conjoint, ainsi que deux autres personnes (famille, ami…) écrire votre histoire, témoigner, clamer haut et fort que votre relation est réelle… Bref, vous devez vous transformer en écrivain et pondre une jolie histoire d’amour!!!

Les papiers écrits en français doivent être traduits par un traducteur certifié, et j’ai beau être bilingue, je ne suis pas traductrice certifiée, dommage…

Certains des papiers à obtenir sont payants, notamment les papiers australiens.

Une visite médicale à vos frais doit également être faite : contrôles de routine, prise de sang, et radio des poumons. Et vous devez faire ces examens médicaux dans un centre spécialisé en lien avec l’immigration australienne, le plus proche est à une heure de route de chez moi…

Réunir tous les papiers prend du temps, comprendre le fonctionnement du site web de l’immigration aussi (vous avez la possibilité de faire une demande papiers par la poste mais une demande en ligne est toujours recommandée).

Sans parler du prix, et là ça fait mal, très mal, je n’en reviens toujours pas d’avoir dépensé une telle somme d’argent pour un visa… Entre les frais de visa (6500 dollars, OUI OUI six mille cinq cents, vous avez bien lu, et ça augmente tous les ans!!!!), le coût de la visite médicale (presque 600 dollars), la traduction certifiée des documents écrits en français, les papiers payants… comptez près de 8000 dollars au total, soit près de 6000 euros, rien que ça!!!!!!!

Et cerise sur le gateau, vous n’êtes même pas sûr à 100% d’obtenir le visa!!!!! Si l’immigration n’est pas satisfaite de votre dossier, c’est refus de visa et déportation, et n’espérez pas revoir les 8000 dollars que vous avez dépensés…

En attendant votre visa… :

Vous pouvez avoir jusqu’à un an d’attente avant d’avoir la réponse définitive… Personnellement, j’ai attendu un tout petit peu plus d’un an.

Pendant cette année où j’attendais mon visa, après l’expiration de mon visa touriste, j’étais avec un Bridging Visa A, c’est-à-dire un visa de transition qui me permettait de rester en Australie et y travailler légalement. Mais avec ce Bridging Visa A, je n’avais pas le droit de sortir de l’Australie!!! Ce qui veut dire que lorsque je me rendue à Hawaii en Juin 2015, et en France en Septembre 2015, j’ai du faire à chaque fois une demande de Bridging Visa B : c’est-à-dire un formulaire à remplir et à envoyer à l’immigration pour avoir l’autorisation de sortir et de revenir en Australie : encore de la paperasse, et bien entendu, c’est payant! 170 dollars pour chaque voyage en dehors de l’Australie…

Et après le Partner Visa?

Le Partner Visa est un visa techniquement provisoire, mais concrètement permanent. Il se transformera automatiquement dans deux ans en résidence permanente, la seule condition étant que je sois toujours avec mon chéri à ce moment-là, étant donné qu’il reste mon sponsor.

En résumé :

Je peux donc aujourd’hui vous dire que le retour en Australie au début de l’année 2015 fut loin d’être rose. Toute cette procédure s’est accompagnée de stress. Et le fait de ne pas pouvoir travailler pendant les trois mois où j’étais en visa touriste, alors que j’avais un super boulot en France, fut horriblement frustrant…

L’aspect financier est également un facteur de stress. Claquer 8000 dollars pour un visa, ce n’est pas rien. Mes économies restées sur mon compte français en ont pris un coup. Heureusement que mon homme en a payé une bonne partie, sinon je n’aurais pas pu postuler pour le visa.

Mais même si ce ne fut pas évident, ça vaut finalement le coup : je me sens beaucoup plus légère maintenant que je sais que mon visa est validé!!! et que je peux rester pour de bon en Australie avec mon homme!!!

Et vous, est ce que vous avez déjà connu des situations difficiles en rapport avec des problèmes de visa?

5 thoughts on “Australie : Tout savoir sur le Partner Visa.”

  1. Bonjour,
    Mon copain est australien et nous sommes ensemble depuis maintenant 3ans.
    Nous commenceons les démarches pour le partner visa et j’ai quelques questions en tête.
    Pour les documents que nous souhaitons présenter, il suffit de les telecharger sur mon compte du gouvernement australien et de les rattacher à l’application?
    Une fois que l’on paye pour le visa, peut on continuer de mettre des documents en ligne? Ou on doit on desuite cliquer sur « submit »?
    Si vous pouvez m’eclairer 🙂
    Merci
    Laura

  2. Bonjour Laura!
    Oui effectivement pour les documents il te suffit de les télécharger sur ton compte, et oui tu peux continuer à mettre des documents bien après que le visa ait été payé. Personnellement j’avais fourni certains documents bien plus tard car je ne les avais toujours pas reçu au moment où j’ai validé ma demande et payé le visa.
    J’espère avoir bien répondu à tes questions. Si tu as besoin d’aide ou si tu as d’autres questions, surtout n’hésite pas à me demander 😉
    Bon courage !!! Bisoussss

  3. Hello!
    Mon copain est australien et nous sommes ensemble depuis un peu plus de 2 ans maintenant.
    Je finirais ma licence en France d’ici juin 2018 et j’hésite à me rendre en Australie en visa tourism de 12 mois ou bien avec un WHV. Car on compte se diriger vers un partner visa aussi par la suite.
    Est ce plus facile de partir en visa tourism 12 mois puis en WHV ou l’inverse?
    Merci d’avance et merci pour cet article qui m’a beaucoup renseigné. 🙂
    Claire

    1. Hello Claire et merci beaucoup pour ton commentaire! Alors, si tu veux partir en Australie pendant 12 mois, le mieux c’est de partir en WHV, comme ça tu peux aussi travailler. 12 mois non stop en visa touriste, je ne suis pas sure que ce soit possible, il me semble que tu ne peux rester que trois ou six mois. En plus, si tu fais le WHV en 2018, cela fera déjà plusieurs années que vous serez ensemble avec ton homme donc vous pourrez ensuite postuler pour le Partner Visa sans problème 😉 Bon courage !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *