Pour aujourd’hui, nouvel interview dans le cadre des Freelances invités, avec Aline, retoucheuse photo basée à Paris. Honnêtement, je ne la connaissais pas du tout jusqu’à ce que je lance les interviews de Freelances invités, elle m’a contactée pour participer et j’ai alors découvert son univers via son blog, ses réseaux sociaux et surtout son interview, et je trouve son parcours vraiment intéressant! Bonne lecture!!

Peux tu te présenter en quelques mots? 

Je m’appelle Aline, j’ai 26 ans, je vis actuellement à Paris et je suis retoucheuse photo freelance depuis 4 ans. Je suis également blogueuse depuis 3 mois. 

 

Parle nous de ton activité Freelance : métier, secteur d’activité, tâches et missions, lieu de travail, depuis combien de temps tu t’es lancée…

Je suis retoucheuse photo. Mon métier c’est de travailler avec des agences de communication, des marques, des magazines ou des photographes pour retoucher leurs photos selon leurs besoins. Je travaille principalement sur photoshop. 

Je suis spécialisée plutôt dans le secteur de la beauté et de la cosmétique. Mes plus gros clients sont : Yves Saint Laurent, L’Oréal, Louis Vuitton, Afflelou, Yves Rocher, L’Occitane en Provence. J’ai aussi déjà travaillé pour Vogue et Elle. 

Je travaille depuis chez moi, ou chez mon client lorsque cela est nécessaire. 

Je suis une vraie passionnée de l’entrepreneuriat ! Pour moi mon rythme de vie est le plus beau du monde, même si j’ai conscience que tout le monde n’a pas envie de ça. C’est pour ça que depuis quelques mois j’ai également commencé à bloguer autour de l’entrepreneuriat pour aider les entrepreneurs à booster leur quotidien et leur business, à apprendre à gérer leur petite entreprise, à se faire connaître, à se développer au quotidien. 

 

Quelles études as-tu suivi? Tes études sont-elles en lien avec ton activité Freelance? 

J’ai une licence en production audiovisuelle (c’est à dire l’organisation et le financement d’un projet audiovisuel : film, clip, publicité, etc.) et une autre en marketing publicitaire ! Mon rêve de petite fille c’était de travailler dans la production de films publicitaires pour les grosses marques de luxe (mon but ultime c’était de travailler pour Cartier et leurs magnifiques clips publicitaires avec la panthère !). 

J’ai appris la retouche photo en autodidacte. A la fin de ma licence de marketing, j’ai décidé d’arrêter mon école (j’aurais dû continuer en Master) et de partir vivre à New York (un autre de mes rêves de petite fille). J’y suis restée un an et j’ai travaillé là bas comme retoucheuse photo pour un magazine de mode. J’ai énormément appris à ce moment là et c’est là que j’ai développé une vraie passion pour ce qui allait être mon futur métier. 

Une fois rentrée en France, j’ai décidé de me mettre à mon compte et de travailler comme retoucheuse photo. 

Du coup même si mes études ne sont pas en lien direct avec mon métier, elles ont fortement contribué à la sensibilité que j’ai pu développer autour de l’image et du secteur  de la communication/publicité 🙂 

 

Comment se passe une journée typique, si tu en as une? 

Très dur d’en avoir une quand on enchaîne les projets différents ! Mais je peux te décrire ma journée type actuellement, car je suis en mission chez un de mes clients (c’est à dire que je travaille dans leurs locaux) : 

– Lever à 6h du matin puis petit jogging / douche / petit déjeuner 

– 7h30-8h : je me connecte sur le blog, je réponds aux commentaires. Si un article était programmé pour le matin même, je vérifie que la mise en ligne se soit bien passée. Puis même chose sur les réseaux sociaux où je réponds aux derniers commentaires. 

– 8h : départ chez mon client du jour 

– 19h30 : retour chez moi 

– 19h30-22h30 : repas et travail sur le blog toute la soirée

Le weekend est consacré uniquement à mon travail de blogueuse : création des contenus de la semaine à venir, enregistrement des formations, réflexions pour les prochaines étapes. 

Depuis le mois d’août mon emploi du temps est une course constante consacrée uniquement à la gestion de mes deux activités mais les choses devraient se calmer un peu prochainement  ! 

Comment organises-tu ton emploi du temps? 

J’ai une organisation militaire pour arriver à tout faire ! Le dimanche soir généralement j’organise toute ma semaine en notant chaque jour les étapes à suivre. 

Je note absolument TOUT ! Ca m’aide à ne rien oublier du tout. 

Je mets également un point d’honneur à ne faire qu’une seule chose à la fois. Chez mon client je suis retoucheuse et je ne m’occupe pas du blog, je ne consulte pas mes messages. De retour chez moi je ne m’occupe plus de la retouche mais du blog. 

Je pense que se consacrer sur une chose à la fois et s’y donner à 200% aide énormément à la productivité.

 

As-tu rencontré des difficultés depuis que tu t’es lancée? 

Pas vraiment de grosses difficultés, mais des expériences pas agréables oui ! Un client qui refuse de payer (ps : faites toujours signer un devis AVANT de commencer votre mission sinon vous n’aurez aucun recours possible, je l’ai appris à mes dépends), une mission qui ne se passe pas forcément bien. Je pense que l’essentiel est de toujours en tirer les bonnes leçons. De cette manière on progresse très vite. 

 

Comment trouves-tu tes clients et nouveaux contrats? 

Le bouche à oreille principalement ! Je n’ai jamais eu à démarcher en tant que retoucheuse photo, le bouche à oreille a toujours fait que je n’ai jamais eu à démarcher qui que ce soit, les gens me contactent directement. 

Par contre quand je me suis lancée, pendant 6 mois j’ai eu cette stratégie : j’ai contacté les photographes dont j’aimais énormément le travail et je leur ai proposé mes services de retouche photo gratuitement. Ils ont presque tous accepté. Résumé : en 6 mois je me suis constitué un book (un portfolio) impeccable et tous ces photographes sont ensuite devenus des clients réguliers et m’ont recommandée à leurs contacts. 

Travailler gratuitement m’arrive encore aujourd’hui si je sens que le projet peut m’apporter énormément d’un point de vue visibilité et/ou réseau par la suite. 

Même si tout le monde n’est pas de cet avis, je pense que ça peut être une stratégie très puissante lorsqu’on souhaite se lancer en tant que freelance à condition de choisir avec soin les projets sur lesquels on accepte de travailler. 

Pourquoi avoir décidé de devenir Freelance? 

Aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours voulu être indépendante ! Petite je m’imaginais à la tête d’une entreprise et pas un seul moment le salariat n’a été une option pour moi (j’ai essayé d’être salariée mais j’ai tenu 4 mois). Je pense qu’être Freelance dans mon cas c’est un état d’esprit, un style de vie qu’on ne choisit pas mais qui nous correspond tellement que la question ne se pose même pas. 

Je pense que certaines personnes retrouvent dans le salariat une structure, une sécurité, un contact humain dont ils ont besoin pour s’épanouir. Et d’un autre côté une personne en Freelance aura plutôt besoin d’une liberté totale dans sa vie professionnelle. Ce sont deux styles de vies complètement différents, mais qui répondent chacun à de vrais besoins d’épanouissement spécifiques. 

 

Es-tu heureuse de ta situation professionnelle en tant que Freelance? 

Très, très heureuse. Je voue un amour inconditionnel à mon travail et à mon statut d’indépendante. Et c’est bien pour ça que j’ai décidé de créer le blog pour partager tout ça avec le maximum de personnes ! Être freelance, quand on sait le gérer et qu’on est fait pour ça, est un bonheur sans fin. Et ça me rend vraiment malheureuse de voir certains galérer comme pas possible à cause de détails comme des cotisations mal anticipées ou une stratégie incomplète sur les réseaux sociaux qui les empêche de décoller. 

 

Quels sont tes projets pour l’avenir? 

Pour mon activité de retoucheuse photo, je vais continuer à développer mon chiffre d’affaire. 

Pour mon activité de blogueuse je vais très vite commencer à monétiser le blog. J’aimerai en faire rapidement un complément de revenus conséquent. 

Mon objectif pour 2019 est de voyager le plus souvent possible. J’ai la chance d’avoir deux activités qui peuvent facilement se faire de n’importe où dans le monde pour peu qu’on ait un ordinateur et une bonne connexion internet ! 

 

Quelque chose à ajouter? 

Pour tous ceux qui souhaitent devenir entrepreneurs : ce n’est pas compliqué du tout à partir du moment où vous vous préparez de la bonne manière. 

Devenir entrepreneur demande une bonne réflexion et une préparation avant même de se lancer. Ensuite tout va rouler comme sur des roulettes. Préparez votre concept, préparez votre manière de travailler; préparez vos cotisations à l’avance, anticipez au maximum les problèmes et pensez à une solution en amont. 

Et deuxième point : formez vous ! Tout le temps ! Ecoutez des podcasts, lisez des livres sur votre métier ou sur l’entrepreneuriat, regardez des vidéos sur Youtube, investissez dans des formations. Internet en 2018 propose plus de ressources gratuites que vous ne pourrez jamais en consommez de toute votre vite. Alors le soir coupez Netflix un peu plus tôt et écoutez plutôt un podcast (votre sommeil sera meilleur et votre développement plus rapide). 

 

Et enfin, as tu un site pro, blog, profils réseaux sociaux?

www.thebboost.fr 

Instagram : @thebboost 

Facebook : TheBBoost 

Pinterest : The The B-Boost | Blog Business, Bonne Humeur & Entrepreneuriat


2 thoughts on “Freelance invité #2 : Aline, retoucheuse photo à Paris.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *