Je repense souvent avec nostalgie à l’époque où j’étais étudiante. Outre les galères financières, à devoir passer mes soirées et mes étés à bosser dans des domaines qui n’étaient pas forcément pour moi pour pouvoir quand même vivre financièrement, j’aimais beaucoup la vie étudiante, et même le lycée!

C’était pourtant mal barré… L’école maternelle et primaire, ouais bon ok c’était cool. Mais le collège, j’ai carrément détesté. Puis il y a eu la bulle d’oxygène du lycée avec mon super groupe de pots (salut les kiches si vous passez par là!!!), les cours de danse presque tous les soirs en période de préparation de gala, de plus en plus d’indépendance…

Et puis il y a eu la fac, et là j’ai carrément kiffé. La vie toulousaine, les copines de la Licence d’anglais (hello girls!), les premiers projets de voyages et d’expatriation pour progresser en anglais (ou pas!) et finir ma licence. Et enfin la découverte du FLE, l’entrée en Master, les super pots (coucou les loulous!!!), les supers cours, même si certains étaient trop théoriques, j’étais vraiment dans mon élément (et même si les locaux de la fac étaient nazes, j’étais comme un poisson dans l’eau!)

Le 10 Septembre 2012. Je me souviens encore de la date : le jour de ma soutenance de Mémoire de Master après avoir passé six mois en stage au Canada + deux mois à Castres en mode rédaction de Mémoire de Stage. Le jour de la soutenance, le jour où j’ai officiellement fini mes études…

Et vous savez quoi? Beh ça me manque… Les études me manquent.

article_études

On dit souvent que ceux qui deviennent prof font ce choix de carrière parce qu’ils aiment l’école. Pas faux. Sauf que je ne travaille pas en école! Et je connais beaucoup d’autres enseignants qui sont dans la même situation.

Non, je pense plutôt que ceux qui deviennent enseignant le deviennent pour continuer à apprendre, toujours à faire des recherches pour construire leurs cours… En FLE, je découvre toujours de nouvelles choses, sur le fonctionnement de la langue française, et sur d’autres sujets en rapport avec la France tels que la culture, la politique, la littérature, l’art, la géographie, l’histoire. J’adore.

Mais des fois, je voudrais plus. Bien que j’adore mon travail, j’aimerais apprendre de nouvelles compétences, découvrir de nouveaux sujets et de nouvelles choses, être plus polyvalente…

Vous êtes dans la même situation? Alors, quels choix et solutions s’offrent à vous?

A l’heure d’Internet, vous pouvez étudier de chez vous en vous inscrivant sur des sites qui proposent différentes formations. Le premier qui me vient en tête est Open Classroom, où je me suis inscrite quand je me suis lancée comme Freelance, et où j’ai suivi un MOOC sur l’entrepreneuriat. Aujourd’hui, j’envisage de suivre un nouveau MOOC pour devenir Community Manager et savoir bien utiliser les réseaux sociaux pour faire la promotion de mes cours, voir de mon blog tant qu’à y être! (oui parce que bon avoir été formée par une de mes étudiantes, c’est bien, mais j’aimerais bien en savoir encore plus!). D’ailleurs, je recherche aussi des MOOC ou autres cours sur l’écriture, mais je n’ai pas encore trouvé, si vous avez des suggestions!

Vous pouvez aussi redevenir étudiant, même si vous n’avez pas le temps de vous rendre en cours, les études par correspondance se développant de plus en plus. Certaines formations courtes existent également, j’envisage d’ailleurs d’en suivre une en oenologie, pour avoir plus de connaissances dans ce domaine que je découvre petit à petit avec mon petit job de weekends de vendeuse assistante sommelière.

Et vous, est ce que vous continuez à suivre des cours même si vous avez fini vos études et que vous êtes dans la vie active? Dites moi tout!

0 thoughts on “J’aime les études, c’est grave docteur?”

  1. Ahah je te comprends tout à fait, je suis un peu maso mais j’en viens même parfois à regretter cette période d’examens pendant lesquelles certes c’était intense, fatiguant, stressant mais cette pression m’a toujours motivée et ca me laisse des souvenirs géniaux avec mes copines de l’université! Je suis du coup toujours à l’affut pour trouver un nouveau MOOC, j’en suis d’ailleurs un super intéréssant en ce moment sur l’innovation pédagogique, je vais en commencer un autre pour travailler mon anglais, car même exaptriée, mon niveau est toujours nul. Chouette blog en tout cas, j’y reviendrai plus souvent 😉

    1. Oh merci beaucoup Sweetflamantrose!!! <3 Je vois que je ne suis pas la seule à tout le temps chercher des MOOC!!! Tu as des recommandations pour des MOOC pour travailler les langues étrangères? J'aimerais me remettre à l'espagnol 😉

  2. Pareil que toi 😉
    J’adorais la période où j’étais étudiante : les potes, les sorties, et surtout, apprendre !
    Depuis je suis régulièrement des cours le soir ou le weekend et je suis devenue accro aux formations par internet (je me fixe un budget mensuel d’ailleurs sinon je deviens dingue et j’ai envie de m’inscrire à tout :p)
    Mais bon, la soif d’apprendre est une bonne maladie 😉

  3. J’adore apprendre mais force est d’avouer que j’ai un peu laissé ça de côté depuis que je travaille… Je me tiens à jour, mais je ne me lance pas dans de nouveaux apprentissages. J’adorerais par exemple me remettre à l’allemand. Je vais regarder les MOOC, je ne connaissais pas ce concept… Merci pour le partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *